Le quartier Higashi Chaya

 

 

 

Ses rangées de maisons historiques classées au Patrimoine culturel du Japon

Les Chaya (maisons de thé) sont des établissements traditionnels de banquets et de divertissements où les Geisha divertissaient les convives en exécutant des danses et en jouant d’instruments musicaux traditionnels japonais à l’époque d'Edo. Autrefois, le centre de Kanazawa était parsemé de nombreuses maisons de thé mais elles ont été déplacées dans quatre quartiers éloignés du centre en 1820. Le plus grand quartier de maisons de thé à Kanazawa est le quartier Higashi Chaya. La construction de maisons à deux étages était interdite à l’époque d’Edo, excepté pour les maisons de thé. Une maison de thé se caractérise par son magnifique treillis appelé « Kimusuko » du côté extérieur du rez-de-chaussée, et ses salles de réception des invités à la japonaise au premier étage. Si vous vous aventurez dans les rues à l’arrière de ces établissements, vous découvrirez alors un labyrinthe d’étroites ruelles ininterrompues. Les rangées de maisons de thé historiques de la ville ont, tout comme le quartier de Gion à Kyoto et de Kazue-machi à Kanazawa, été classées au Patrimoine culturel du Japon. Le quartier propose également une structure où vous pouvez découvrir l'intérieur d'une maison de thé construite il y a 180 ans. En outre, un certain nombre de bâtiments anciens ont été rénovés en restaurants, salons de thé ou magasins de souvenirs. Il faut environ trois minutes à pied jusqu’au bord de la rivière Asanogawa qui offre un magnifique panorama. Ce quartier et les environs de la rivière Asanogawa sont des endroits où vous pouvez vous promener à loisir et découvrir l'histoire et la culture japonaises. L'Association Touristique de la ville de Kanazawa propose un spectacle de Geisha tous les samedis dans chacun des trois quartiers de maisons de thé de la ville.