Le Sanctuaire Oyama

 

 

 

Le sanctuaire dédié à Toshiie Maeda a été déplacé à son emplacement actuel en 1873. L’entrée principale est un mélange unique d’éléments architecturaux religieux japonais, chinois et européens traditionnels et a été classée au Patrimoine culturel important du Japon en 1875. L’un des plus pittoresques aspects du sanctuaire d'Oyama est son jardin agencé pour une promenade circulaire autour de l’étang pourvu d’une île artificielle et d’un pont réalisés à l’image des anciens instruments de musique comme le biwa (luth japonais piriforme à plusieurs touches et cordes en soie).